J’ai testé pour vous le Purificateur d’air Ioniseur Teqoya

teqoya purificateur ioniseur d'air
Partager cet article :
  •  
  •  
  •  

On entend très souvent la pollution présente dans le monde. Mais ce dont on ne parle pas assez à mon goût, c’est de la pollution de l’air présente au sein même des maisons. L’air intérieur serait ainsi en moyenne 8 fois plus pollué que l’air extérieur… ça fait réfléchir non ?

Moi je dois vous avouer que très sincèrement, n’étant pas sujette à des problèmes respiratoires ou de santé particuliers, je ne m’en étais pas vraiment souciée. Jusqu’à ce que Thomas me parle des purificateurs d’air. Et pour m’en parler, il m’en a parlé ! Pendant DEUX ANNÉES il a comparé tous les purificateurs d’air qui existaient, leurs avantages et leurs inconvénients, et m’a vanté les mérites de celui qui, selon lui, explosait tous les scores : le ioniseur d’air de la marque Teqoya. Comme le prix n’était pas négligeable et que le look de l’ancien modèle laissait franchement à désirer, je l’ai laissé patienter…tout ce temps ^^

L’autre jour alors que nous nous baladions dans les allées de la Foire de Paris, nous sommes justement tombés sur le stand de la marque en question. L’occasion idéale pour en savoir plus.

Mais au fait, c’est quoi un purificateur d’air ?

Un purificateur d’air est une petite machine qui va créer des ions négatifs et les envoyer dans la pièce.

« Mais pourquoi diable envoyer des ions négatifs ? » me demanderez-vous, question tout à fait légitime.

Pour vous faire simple, dans l’air il y a des ions négatifs et des ions positifs qui se baladent, tranquillement. Spontanément notre corps va se charger en ions positifs qui vont se coller à nous. Au fur et à mesure de la journée ça en fait un paquet de collés un peu partout sur notre corps, et c’est le moment où on se dit qu’on se sent fatigué, ronchon ou nerveux. Car être « trop chargé positivement » a un impact direct sur notre bien-être, voire notre santé.

forêt pinsEn effet pour nous sentir bien, nous, nous avons besoin d’ions négatifs ! On en trouve énormément au bord des cascades d’eau, dans la montagne ou encore dans les forêts de pins. Ces arbres épineux ont la particularité de concentrer au bout de leurs aiguilles énormément d’ions négatifs. Ces derniers se déposent sur nous quand on se balade en forêt et annulent les ions positifs qu’on transportait malgré nous. Et ON SE SENT BIEN. C’est ce qui explique que, quelque soit notre âge, notre culture, ou notre genre on se sente si bien dans une forêt ou au bord de l’eau qui coule.

Et c’est d’ailleurs cette découverte sur la forêt de pins qu’a été inventé la marque « teqoya » (en référence au séquoia).

Revenons-en aux purificateurs d’air : comme une forêt de pins, ils vont générer des ions négatifs qui attirent les particules chargées positivement de l’air : en les attirant les deux chargent s’annulent et les particules tombent au sol ou se plaquent aux murs (et PAF la particule). Il existe d’autres produits qui ont un peu ce rôle comme la lampe de sel d’Himalaya mais l’effet ne sera pas aussi fort.

Et parce qu’une image vaut mille mots :

Teqoya-TIP-9-4

Le rôle des purificateurs d’air

Parmi les particules qui volent dans l’air on trouve les micro-organismes potentiellement pathogènes, les moisissures, les odeurs et les polluants. Ainsi le rôle du purificateur d’air est d’emprisonner tout ça, et d’assainir l’air les pièces.

Teqoya-TIP-9-5

Sur ces explications le vendeur nous montre des témoignages de l’impact bénéfique que le purificateur d’air teqoya a eu sur des enfants asthmatiques ou encore sur la qualité du sommeil.

Thomas me jette un regard que je connais par cœur, nous décidons donc d’acheter le « petit » format Teqoya qui peut servir dans des pièces de 30 m2 environ. Il s’agit du nouveau modèle créé en 2019, incroyablement plus design que son ancêtre !

Il est à noter que pour les plus grandes surfaces il existe la version plus grande, et aussi une version pour l’intérieur de sa voiture, autre lieu extrêmement pollué !

Le nouveau modèle de 2019

 

Mon expérience du purificateur d’air

A peine arrivé, tout de suite déballé !

purificateur d'air teqoya

purificateur d'air teqoya

purificateur d'air teqoya

 

 

 

 

 

 

 

 

Un aperçu de l’unboxing 😉

Ma première réaction en découvrant mon purificateur d’air : je trouve l’objet joli, je suis heureuse de voir qu’il a été inventé et produit en France. De plus le bois qui le constitue est certifié fsc, c’est toujours ça de pris !

Depuis que nous l’avons nous le branchons chaque nuit dans notre chambre pour dormir. Dès le premier soir j’ai très bien dormi. L’appareil est totalement silencieux, on sent un très léger air frais quand on passe la main devant les trous.

Je dormais déjà bien avant et je ne suis pas du tout sujette à l’asthme alors je dois avouer que le changement pour le moment n’est pas radical mais c’est vrai qu’on sent que l’air semble plus « pur » quand on va se coucher (on le met en marche une petite heure avant d’aller dormir).

Je pense que ce produit est particulièrement utile pour pour les personnes qui sont très sensibles aux pollens, aux micro-organismes, ou encore aux allergènes d’animaux.

Enfin, l’énorme avantage de ce purificateur d’air teqoya par rapport à d’autres marques est qu’il ne rejette pas d’ozone. En effet la plupart des autres purificateurs en rejettent, et même si ce gaz est présent naturellement il devient très nocif si nous le respirons et ce même à doses infimes. Il irrite le système respiratoire et les yeux, bref, tout le contraire de ce qu’on recherche quand on se dirige vers ce type de produits ! C’est pourquoi il est vraiment essentiel de bien se renseigner avant d’acheter ce type de produit.

De mon côté j’en suis très satisfaite pour le moment, je vous tiendrai au courant des éventuelles évolutions de santé, de bien-être ou de sommeil que j’observerai ! 🙂

 

 

 

 


Partager cet article :
  •  
  •  
  •